Archives dans mars 2020

La validité du contrôle technique prolongée pour cause de confinement Covid-19

La validité du contrôle technique prolongée pour cause de confinement Covid-19

Par crainte de l’amende, trop d’automobilistes quittent leur confinement pour se présenter au contrôle technique. Les professionnels réclament donc un report de 40 jours de la date d’échéance de la vignette, à l’instar de ce qui a été fait chez nos voisins belges, italiens et espagnols.

Bientôt une semaine que les Français se terrent chez eux. Le confinement laissant quelque loisir pour penser aux échéances de la vie de tous les jours, certains en viennent à se demander s’ils ne devraient pas présenter leur véhicule à l’examen du contrôle technique.

Officiellement, la question ne devrait pas se poser. A l’instar de tant d’autres établissements commerciaux jugés non essentiels, les centres de contrôle technique doivent cesser d’accueillir le public. Sauf que la peur de se voir verbalisés lorsqu’ils se rendent au supermarché ou chez leur médecin poussent de très nombreux automobilistes à braver les interdits et à frapper à la porte de leur centre de CT.

Rappelons que le Code de la Route prévoit une amende forfaitaire de 135 euros pour qui circule avec une vignette de contrôle technique périmée. Vu la hausse de la fréquence des contrôles par les forces de l’ordre, ces temps-ci, la peur d’être verbalisé est montée d’un cran.