Archives dans février 2019

Quelques astuces pour un changement de carte grise

Mettre à jour et faire un changement carte grise peut se faire très rapidement, le tout est de connaître les bonnes astuces.

La première chose à savoir par exemple lors d’un achat de véhicule d’occasion est qu’il est possible de faire sa demande en ligne. Plusieurs sites spécialisés peuvent traiter vos demandes d’immatriculations et changement carte grise.

Faire confiance à des intermédiaires professionnels dans le domaine du changement carte grise peut être très bénéfique. Pour avoir de l’argent de côté, il vaut mieux passer par eux, vous pourrez alors effectuer votre paiement par deux fois et selon les cas, vous pourrez même le diviser par 3.

Bien évidemment, le principal atout se trouve ailleurs, en effet, avec ces professionnels pour votre changement carte grise, vous recevrez beaucoup plus rapidement votre commande que lorsque vous la passer aux guichets ou par correspondance.

Cependant, attention, il est interdit de réaliser sa carte grise par internet.

Vous devez physiquement vous rendre dans une agence, chez un professionnel qui vous aidera et/ou réalisera vos démarches avec et pour vous.

Les étapes à suivre avant le changement de propriétaire

Il est très facile de suivre les différentes démarches pour le changement de nom sur la carte grise, lors d’un achat de voitures d’occasion. Il y a pourtant des règles précises à respecter pour ne pas se tromper.

Lorsqu’on ne connait pas personnellement celui à qui on a acheté la voiture, mieux vaut rester sur ses gardes pour éviter les éventuels ennuis. En premier lieu, il serait plus sage de vérifier le numéro de série de la voiture inscrit sur le repère E de la carte et de le comparer avec celui de la voiture. Le numéro de série peut être marqué à plusieurs endroits sur une voiture, le moteur, les fenêtres, etc… le mieux est de se renseigner sur la marque.

Deuxièmement, il faut absolument que le vendeur soit celui qui est inscrit sur le repère C.1 et s’assurer que la personne qui a son nom inscrit sur le C.4.1 signe un certificat de cession en bonne et due forme. Ce n’est qu’après toutes ces vérifications que vous pourrez effectuer l’achat du véhicule en remplissant une déclaration de cession et barrant la carte.

Il est important de souligner que si vous n’êtes pas inscrit légalement en tant que propriétaire du véhicule, vous ne pourrez pas procéder au changement carte grise. En règle générale, le nouveau propriétaire a un mois à partir de la date où il a acheté la voiture pour changer de nom. L’automobiliste pourra cependant circuler librement et sans aucun problème entre-temps avec les mentions « vendue le » qui ont été signées et datées par l’ancien propriétaire.

S’il arrive que le délai soit dépassé, le nouveau propriétaire encourra une amende de 11 Euros lors d’un contrôle de police avec une obligation de présentation de la nouvelle carte dans les 5 jours qui suivront le contrôle.

Il est pourtant important de souligner que l’amende n’est pas imposable à l’automobiliste s’il présente sa demande en retard.